18.000 automobilistes se sont adressés au Bureau de tarification

Il semblerait que les compagnies d’assurances refusent d’assurer de plus en plus d’automobilistes. En 2012, quelque 18.000 automobilistes se sont adressés au Bureau de tarification pour le placement de leur assurance auto. Soit 1.300 de plus qu’en 2011 et 4.800 de plus qu’en 2009. Le bureau peine à suivre cette augmentation rapide de la demande.

Le Bureau de tarification RC Auto a pour mission de fixer la prime des automobilistes que les compagnies d’assurances refusent d’assurer ou qu’elles n’acceptent d’assurer qu’à des tarifs ‘très élevés’. Le bureau confie ensuite la gestion des risques à une entreprise d’assurances déterminée.

Le Bureau de tarification RC Auto ne sait plus où donner de la tête. S’ensuivent des retards, de sorte que les automobilistes qui ont introduit une demande, doivent attendre plus longtemps pour recevoir une réponse et une proposition d’assurance. Bertrand Leton, qui dirige le bureau, fait savoir que son équipe de 7 à 8 équivalents temps plein travaille aussi vite que possible, mais que la capacité est limitée.

Un projet d’informatisation est actuellement en cours dans le service, qui devrait s’achever dans le courant de l’année. Cette informatisation devrait faciliter l’encodage et le contrôle des données, ce qui permettra à nouveau au service de travailler plus rapidement.

20.02.2017

L’absentéisme augmente plus rapidement chez les trentenaires et les quarantenaires Lire la suite

14.02.2017

Le ministre veut également équiper les utilitaires légers d’un tachygraphe Lire la suite

10.02.2017

Bruxelles et Flandre assouplissent les délais de contrôle périodique de certains véhicules lourds Lire la suite

06.02.2017

Accident du travail : la Cour constitutionnelle va plus loin dans l’annulation d’un ‘formalisme excessif’ Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]