La fraude à l'assurance coûte 12 milliards d'euros aux assureurs européens

Les fraudes à l'assurance coûtent entre 8 et 12 milliards d'euros par an aux assureurs dommages européens. C'est ce qui ressort d'une étude effectuée par Accenture auprès de 44 compagnies d'assurance (dont 6 en Belgique). Dans près de trois quarts des entreprises participantes, le nombre de cas de fraude a augmenté de pratiquement 10%.

Environ 39% des assureurs participants soupçonnent qu'entre 5 et 10% des indemnisations qu'ils ont versées au cours des 12 derniers mois l'ont été pour des sinistres de nature frauduleuse. Les fraudes n'ont toutefois pas été détectées car les compagnies d'assurance ne disposaient pas des moyens de détection appropriés. Ces chiffres sont similaires à ceux d'une étude réalisée par Insurance Europe, qui avait révélé qu'il était question de fraude (prouvée ou non) dans 10% des demandes d'indemnisation.

Ce sont donc plusieurs milliards d'euros par an que les assureurs européens pourraient récupérer s'ils disposaient des moyens appropriés de détection des fraudes. La moitié des responsables de services sinistres interrogés pensent par exemple que leur système de gestion des sinistres n'est pas en mesure de rassembler et d'analyser la quantité croissante d'informations disponibles, comme par exemple les données recueillies via les médias sociaux ou le GPS. La majorité d'entre eux envisagent de recourir à de nouvelles méthodes de détection.

Tous les assureurs participants ont l'intention d'améliorer leur gestion des sinistres dans les trois ans.

25.09.2017

Dommages causés à ou par un transporteur de palettes Lire la suite

08.09.2017

Le taux d’intérêt maximum pour les assurances-vie de longue durée est maintenu à 2% Lire la suite

29.08.2017

L’assurance conducteur Lire la suite

23.08.2017

De plus en plus d'indépendants en incapacité de travail Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]