Stagnation du marché belge des assurances transport en 2012

L'Association belge des assureurs maritimes (ABAM) a présenté en juin les résultats des assurances transport en Belgique pour l'année 2012. Bien que l'encaissement ait augmenté par rapport à 2011 et que le ratio de sinistralité se soit amélioré, il n'y a pas de quoi se réjouir.

Selon l'ABAM, l'augmentation de l'encaissement - au total 319 millions d'euros pour toutes les branches d'assurance transport confondues - résulte en grande partie de l'augmentation de la valeur des marchandises transportées, résultant elle-même de l'augmentation des prix des matières premières. Les chiffres de toutes les branches, à l'exception de la responsabilité du transporteur (CMR), sont dans le rouge. Le ratio de sinistralité moyen a atteint les 113,03%. Cela signifie que le total de la charge des sinistres et des frais fixes atteint 113,03% de l'encaissement net.

La branche Cargo, qui représente 80% des assurances transport, a été confrontée à de nombreux sinistres suite aux ouragans. Tout le monde se souvient de l'ouragan Sandy qui a ravagé le nord-est des Etats-Unis. D'importantes concentrations de marchandises transportées sont en effet entreposées dans cette région. La piraterie le long des côtes somaliennes a elle aussi eu un impact majeur, même si son influence a été moins importante qu'en 2011.

“Bien que le marché belge reste attractif également pour les assurés étrangers grâce au savoir-faire et au flair commercial des assureurs et des courtiers ainsi qu'à leur propension à réfléchir en termes de solutions, un revirement s'impose rapidement,” dit l'ABAM.

30.01.2017

L’indemnité de procédure revient à l’assureur « Protection Juridique » Lire la suite

23.01.2017

Assuralia lance le formulaire de constat d’accident électronique Crashform® Lire la suite

06.01.2017

À quoi sert une carte verte ? Lire la suite

27.12.2016

J’ai causé un accident avec une voiture non assurée et j’aimerais savoir comment la victime sera indemnisée et si je risque des « ennuis » ? Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]