7,7% d'accidents du travail en moins dans le secteur privé

Fin octobre, le Fonds des accidents du travail (FAT) a publié son rapport annuel sur les accidents du travail survenus dans le secteur privé en 2012. Au total, 157.131 accidents du travail ont été recensés en Belgique dans le secteur privé (que ce soit sur le lieu de travail ou sur le chemin du travail), ce qui correspond à un recul de 7,7% par rapport à 2011, alors que l'emploi s'est maintenu au même niveau.

Cette diminution s'explique surtout par la forte baisse du nombre d'accidents sur le lieu de travail. En 2012, 135.118 accidents ont été enregistrés sur le lieu de travail, soit 8,6% de moins qu'en 2011 (147.854). 67 décès sont à déplorer dans ces accidents. Pour les accidents sur le chemin du travail (22.013), la baisse est de moindre ampleur, à savoir - 1,5% par rapport à 2011 (22.349).

Incapacité de travail

Le nombre d'accidents ayant entraîné une incapacité permanente de travail reste relativement stable. Chaque année, entre 6000 et 7000 accidents du travail entraînent une incapacité permanente de travail,  partielle ou totale. Dans 95% des accidents entraînant une incapacité permanente, le taux d'incapacité est inférieur à 20%. Une centaine de travailleurs perdent, à la suite d'un accident, la totalité ou la quasi-totalité de leur capacité à exercer encore un travail.

Evolution

Cette évolution favorable s'inscrit dans un mouvement amorcé depuis longtemps : dans les années soixante, on dénombrait encore 350.000 accidents du travail chaque année, et près de 400 travailleurs perdaient la vie chaque année au travail. Depuis 1985, le nombre d'accidents sur le lieu de travail a diminué de 44,6%. Le nombre d'accidents sur le chemin du travail a par contre augmenté de 9,2% au cours de la même période.

L'analyse de cette évolution doit prendre en compte les changements intervenus depuis 1985 dans le paysage industriel belge. Des secteurs particulièrement dangereux, comme les industries extractives, ont disparu, et les activités dans des secteurs tels que la métallurgie et le textile ont fortement diminué. D'autres secteurs se sont en revanche considérablement développés, comme le secteur des soins de santé et le secteur des services. Le nombre d'ouvriers est resté stable, le nombre d'employés a augmenté de manière constante.

20.02.2017

L’absentéisme augmente plus rapidement chez les trentenaires et les quarantenaires Lire la suite

14.02.2017

Le ministre veut également équiper les utilitaires légers d’un tachygraphe Lire la suite

10.02.2017

Bruxelles et Flandre assouplissent les délais de contrôle périodique de certains véhicules lourds Lire la suite

06.02.2017

Accident du travail : la Cour constitutionnelle va plus loin dans l’annulation d’un ‘formalisme excessif’ Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]