Les jeunes conducteurs paient 820 euros par an pour leur assurance auto

Les jeunes conducteurs dépensent beaucoup d'argent pour leur assurance auto. Il ressort d'une enquête menée par le SPF Économie auprès de 2.500 jeunes âgés de 18 à 29 ans que ceux-ci paient en moyenne 662,78 euros pour leur RC auto. Pour les 18-24 ans, ce prix moyen atteint même 820,61 euros. Le Belge moyen paie quant à lui 366 euros par an pour cette couverture.

Le montant plus élevé de la prime d'assurance payée par les jeunes s'explique notamment par le fait que les jeunes représentent également un risque plus important. Selon les chiffres de l'Institut belge pour la sécurité routière, plus de 12 % des jeunes conducteurs ont au moins un accident par an, alors que ce pourcentage n'est que de 7 % si l'on considère la population globale. Il semblerait également que les jeunes comparent moins: 63 % des jeunes interrogés se sont ainsi contentés d'une seule offre. Un jeune sur dix a déjà été exclu au moins une fois par un assureur.

Pour éviter de payer des primes aussi exorbitantes, la solution classique consiste à désigner, non pas le jeune, mais un de ses parents comme conducteur principal dans la police auto. Environ la moitié des jeunes conducteurs ne sont pas désignés comme conducteur principal dans leur police auto. 38 % d'entre eux devraient pourtant l'être, parce qu'ils conduisent la voiture au moins aussi souvent que le conducteur principal désigné dans la police.

Cette solution n'est pourtant pas sans risque. Si le jeune se retrouve impliqué dans un accident avec le véhicule assuré et que l'assureur découvre qu'il est en fait le conducteur principal dudit véhicule, l'assureur peut se retourner contre les parents pour obtenir le remboursement des dommages et intérêts versés.

29.05.2017

La liste noire des assureurs Lire la suite

02.05.2017

L’assurance incendie peut exclure la couverture ‘débordement des égouts’ dans les zones à risque Lire la suite

25.04.2017

Protection juridique : l’assuré a le libre choix de l’avocat en toutes circonstances Lire la suite

13.04.2017

Travail maritime : assurance obligatoire pour le rapatriement, l’invalidité ou le décès du marin Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]