Tempêtes de Pentecôte, premier bilan: 340 millions à charge des assureurs

Les tempêtes de grêle qui ont touché la Belgique le week-end de la Pentecôte coûteront aux assureurs un montant global de 340 millions d'euros; 142.600 clients seront indemnisés. C'est ce qu'annonce l'union professionnelle des entreprises d'assurances Assuralia, sur la base d'un premier bilan.

Selon les premières estimations en effet, 55.460 sinistres concernent des véhicules endommagés par la grêle. Les assureurs s'attendent à devoir intervenir à hauteur d'environ 126 millions d'euros. Les débours pour les dégâts aux véhicules causés par la tempête de grêle s'élèvent en moyenne à 2.275 euros.

Par ailleurs, 87.220 dossiers de sinistres en assurance incendie représentent 214 millions d'euros. La charge des sinistres moyenne concernant des habitations et d'autres bâtiments assurés s'élève quant à elle à 2.460 euros.

Les dégâts causés par la grêle et la tempête sont couverts par chaque assurance incendie pour particuliers et petits commerces. Dans les contrats d'assurance des grandes entreprises, cette garantie constitue une option et non une composante obligatoire. Les dommages occasionnés par des éléments naturels (comme par exemple la grêle et la tempête) figurent parmi les risques qui sont toujours couverts dans le cadre d'une assurance corps ou omnium (l'assurance complémentaire des dégâts matériels au véhicule). Cette couverture est prévue aussi bien dans la version étendue que limitée de l'assurance omnium.

30.10.2017

Accident avec un véhicule immatriculé à l’étranger Lire la suite

26.10.2017

Subventions vertes pour les poids lourds Lire la suite

19.10.2017

Avantages et désavantages du télétravail Lire la suite

25.09.2017

Dommages causés à ou par un transporteur de palettes Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]