Le nouveau fonctionnement de Medex modifie les formalités à respecter en cas d'accidents du travail dans le secteur public

Le fonctionnement de Medex a radicalement changé depuis le 1er juillet 2014. La victime n'est plus convoquée en vue de la fixation du taux d'incapacité permanente - et, le cas échéant, du taux d'aide de tiers - que si l'incapacité temporaire dure 30 jours calendrier ou plus. En cas d'incapacité temporaire plus courte, la victime n'est plus convoquée que lorsque la guérison est contestée. C'est-à-dire lorsque la victime ne produit pas de 'certificat médical de guérison sans incapacité permanente' parce que, selon le rapport médical rédigé par le médecin consulté par la victime, celle-ci souffre d'incapacité permanente. Une autre nouveauté est que la victime qui, à deux reprises, a été convoquée à un examen par lettre recommandée mais qui ne s'y est pas présentée sans motif valable, sera désormais déclarée guérie.

Afin de remplir au mieux sa mission, Medex a besoin d'un certain nombre de documents supplémentaires. Chaque autorité doit désormais envoyer une copie de la 'décision de déclaration de guérison sans incapacité permanente' à l'Administration de l'expertise médicale (ou au service médical désigné). Le rapport médical doit également lui être envoyé, et ce dans les 48 heures à dater de sa réception. Dans les deux cas, l'autorité doit également lui communiquer les données permettant l'identification de la victime.

Les nouvelles formalités figurent dans la circulaire n° 638 du 13 juin 2014. Cette circulaire est adressée à l'ensemble des administrations, établissements ou services publics fédéraux, communautaires, régionaux, provinciaux ou locaux assujettis à la Loi sur les accidents du travail dans le secteur public du 3 juillet 1967.

09.06.2017

Une obligation d’assurance pour l’architecte et l’entrepreneur, le couvreur, le placeur de châssis, … Lire la suite

02.06.2017

Les indépendants peuvent prolonger leur assurance revenu garanti jusqu'à 65 ans Lire la suite

29.05.2017

La liste noire des assureurs Lire la suite

02.05.2017

L’assurance incendie peut exclure la couverture ‘débordement des égouts’ dans les zones à risque Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]