Coupure d'électricité - suis-je assuré ?

Les plans de délestage prévus par  le gestionnaire de réseau Elia pour éviter un black-out général suscitent l'inquiétude, tant auprès des entreprises qu'auprès des particuliers. Nombreux sont ceux qui se posent la question de savoir s'ils sont assurés pour les dommages résultant d'une coupure d'électricité.

A la suite  de l'arrêt des réacteurs Doel 3, Doel 4 et Tihange 2, l'approvisionnement en électricité pour cet hiver est devenu incertain. Si l'hiver est rude, la Belgique sera confrontée à des problèmes d'électricité structurels pendant les heures de pointe. Pour éviter que le pays  ne soit plongé tout entier dans le noir, un plan de délestage a été élaboré. 6 zones ont été définies. Celles-ci seront privées d'alimentation électrique en alternance, individuellement ou par deux, pendant deux à trois heures maximum. La coupure temporaire d'électricité aura lieu entre 17 et 20 heures et sera annoncée la veille et confirmée quelques heures à l'avance. Le gestionnaire de réseau Elia évalue le risque de pénurie entre le 1er novembre et le 31 mai à environ 49 heures. En cas d'hiver exceptionnel, la pénurie pourrait grimper jusqu'à  116 heures.

Il semblerait que les dommages résultant d'une coupure d'électricité, par exemple une perte de production pour les entreprises, ne soient pas assurables. Les coupures de courant sont annoncées, alors qu'un événement ne peut être assuré que s'il est incertain. Pour les particuliers, les coupures d'électricité ne seront pas suffisamment longues pour provoquer les dégâts (par exemple détérioration des aliments dans le réfrigérateur).

En cas de redémarrage, nous risquons d'être confrontés à une surtension susceptible d'occasionner de sérieux dommages aux appareils électriques. Mais ici aussi, il s'agit, à strictement parler,  d'un événement annoncé. Les dommages risquent donc de ne pas être couverts. Il est dès lors préférable de débrancher ce type d'appareils. Certains appareils ne peuvent toutefois pas être débranchés. Par ailleurs, dans certains cas, par exemple en cas de vacances, il est tout simplement impossible de débrancher les appareils. Le cas échéant, il devrait s'agir d'un événement assurable.

Les entreprises se font du souci

Les assurances n'interviendront pour les pertes d'exploitation ou les dommages résultant d'une surtension que si ce point est repris dans la police comme risque assuré.

Il ressort d'une enquête du VOKA, le réseau flamand des entreprises, auprès de plus de mille entreprises que la plupart des entrepreneurs ne sont pas assurés contre les coupures d'électricité. Seuls 15% des entrepreneures interrogés affirment que les dommages résultant d'une coupure d'électricité sont couverts par leur police. Plus d'un quart des personnes interrogées ne savaient pas, au moment de l'enquête, si elles étaient ou non couvertes. Un quart des entreprises ont pris des mesures préventives. Selon Jo Libeer, administrateur délégué du Voka,  ces entreprises ont investi dans des générateurs de secours,  prévu leur propre production d'électricité ou pris des mesures en vue d'adapter leur planning de production. Certaines entreprises envisagent même de recourir au chômage temporaire.

Les particuliers se font du souci

Selon Wauthier Robyns d'Assuralia, dans de nombreux contrats, il doit être question d'un incident comme la foudre, une surcharge du réseau ou un court-circuit. Si la coupure de courant est annoncée (comme ce serait le cas s'il devait y avoir un black-out en hiver), il ne s'agit donc pas d'un incident.

Il précise par ailleurs qu'il n'y a pas lieu de craindre les cambriolages à la suite  d'une éventuelle défaillance du système d'alarme. La plupart de ces systèmes disposent en effet de batteries autonomes.

Vérifiez votre police

Vous vous demandez si vous êtes couvert par votre police en cas de coupure d'électricité ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous examinerons ensemble ce qu'il en est.

25.09.2017

Dommages causés à ou par un transporteur de palettes Lire la suite

08.09.2017

Le taux d’intérêt maximum pour les assurances-vie de longue durée est maintenu à 2% Lire la suite

29.08.2017

L’assurance conducteur Lire la suite

23.08.2017

De plus en plus d'indépendants en incapacité de travail Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]