Indices Valorem Bâtiments et Matériel 2014

Dans de nombreuses polices d'assurance couvrant les risques industriels, les capitaux assurables sont adaptés chaque année sur la base de l'indice Valorem. Depuis le 1er janvier 2015, cet indice - scindé en un indice pour les bâtiments et un indice pour le matériel - reflète l'évolution des coûts pour 2014. L'indice pour les bâtiments augmente de 0,24% et l'indice pour le matériel de 0,35%.

L'indice Valorem existe depuis 1960. Il est l'équivalent de l'indice ABEX, qui concerne la construction de logements privés. Il s'agit d'un indice pondéré qui tient compte (principalement) de l'évolution des coûts des salaires, des matériaux et des produits semi-finis sur toute l'année 2014, pour divers secteurs et pays d'origine et divers types de bâtiments et de matériel. Ces indices Valorem sont publiés dès que toutes les informations de l'année concernée sont disponibles.

Indice Bâtiments

L'indice Bâtiments tient compte de l'évolution des prix des bâtiments industriels, immeubles de bureaux et bâtiments utilitaires en Belgique et au grand-duché de Luxembourg.

L'indice n'a pratiquement pas augmenté l'an dernier (0,25 %). Les coûts salariaux dans le secteur de la construction ont enregistré une hausse moindre que les années précédentes. Les prix de l'énergie ont continué à baisser ce qui a entraîné une diminution du prix de revient de certains matériaux de construction comme les produits à base d'acier, les matières synthétiques et les produits bitumineux. Les frais de transport sont dès lors eux aussi restés au même niveau. Le prix des produits à base de béton et les briques ont quant à eux légèrement augmenté.

Pour terminer, signalons que la pression sur les marges bénéficiaires a été maintenue. En raison de la crise économique en effet, les carnets de commandes de nombreuses sociétés de constructions ont été peu rempli.

Indice Matériel 

L'indice Matériel tient compte de l'évolution des prix du parc actuel de machines en Belgique et au grand-duché de Luxembourg.

Par comparaison avec l'année précédente, l'indice a augmenté de 0,35 %. Si l'on décortique ce chiffre, on constate une baisse de 1,8 % pour la métallurgie et une diminution de 5 % pour l'industrie des non-ferreux. Ces chiffres sont nettement meilleurs que ceux des dernières années et indiquent une prudente stabilisation de ces secteurs. Les secteurs de la construction de machines, des appareils électriques et des moteurs électriques enregistrent une hausse (modérée il est vrai) de 2 %.

L'évolution des prix des carburants a également entraîné une faible diminution (à concurrence de 0,5%) des frais pour le transport des marchandises par voie routière. Dans l'informatique, les prix à la production sont à nouveau restés statu quo.

Comparaison avec les pays voisins

Les indices des coûts de construction pour les bâtiments non résidentiels augmentent légèrement, tant aux Pays-Bas qu'en France, dans une mesure similaire à ce qui a été constaté en Belgique. En Allemagne par contre, la tendance est à la hausse et dépasse considérablement les résultats en Belgique.

29.03.2017

Accident avec une remorque empruntée Lire la suite

09.03.2017

En Flandre, les entreprises peuvent obtenir le remboursement intégral de la taxe de circulation annuelle pour le transport combiné Lire la suite

06.03.2017

Les médecins conventionnés reçoivent 4 563 EUR pour 2016 en vue de la constitution de leur pension Lire la suite

01.03.2017

Droits de succession limités en cas de don d’assurance en Flandre Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]