La vitesse maximale sur les routes régionales flamandes est réduite de 90 à 70km/h

Le 1er janvier 2017, la vitesse maximale sur les routes régionales flamandes hors agglomération sera réduite de 90 à 70km/h. La Flandre entend ainsi accroître la sécurité routière.

Mais la nouvelle norme permettra également de réaliser des économies puisqu'un grand nombre de panneaux routiers ne seront plus nécessaires. Actuellement, la norme générale de 90 km/h ne s'applique que sur 25% de nos routes régionales. Pour plus de 6.000 km de voiries régionales flamandes, il existe un régime d'exception qui limite la vitesse à 70km/h, ce qui entraîne une prolifération de panneaux routiers. La vitesse maximale doit en effet être rappelée après chaque croisement. Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts, a fait savoir dans un communiqué de presse que l'adaptation de la vitesse maximale entraînera la disparition de plus de 16.000 panneaux routiers. Ils ne devront donc plus être remplacés périodiquement, ce qui représentera une économie d'au moins 3,2 millions d'euros.

Les projets de réduction de la vitesse maximale sur nos routes régionales sont sur la table depuis longtemps. Mais la matière ne relève de la compétence régionale que depuis la sixième réforme de l'État. Ce point est immédiatement devenu prioritaire en Flandre.

En publiant l'arrêté du 30 octobre 2015, la Flandre modifie définitivement les dispositions du Code de la route. Désormais, celui-ci précise concrètement que la vitesse sur les routes régionales flamandes hors agglomération est limitée à 70km/heure sur:

les voies publiques divisées en 4 bandes de circulation ou plus dont 2 au moins sont affectées à chaque sens de circulation et dont les sens de circulation sont séparés par des marques routières;

les autres voies publiques.

Mais sur certaines voies publiques, une limitation de vitesse inférieure ou supérieure peut être  imposée ou autorisée par le panneau routier C43. À l'avenir, la vitesse de 90km/h pourra donc toujours être autorisée, mais elle devra être signalée expressément par le panneau C43. La norme actuelle deviendra donc l'exception à partir de 2017.

Fin septembre, le ministre wallon de la Mobilité, Maxime Prévot, a d'ailleurs fait savoir que la vitesse maximale sur les routes régionales wallonnes restera invariablement fixée à 90 km/h.

20.02.2017

L’absentéisme augmente plus rapidement chez les trentenaires et les quarantenaires Lire la suite

14.02.2017

Le ministre veut également équiper les utilitaires légers d’un tachygraphe Lire la suite

10.02.2017

Bruxelles et Flandre assouplissent les délais de contrôle périodique de certains véhicules lourds Lire la suite

06.02.2017

Accident du travail : la Cour constitutionnelle va plus loin dans l’annulation d’un ‘formalisme excessif’ Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]