Fonds des maladies professionnelles : premières statistiques de 2015

Le fonds des maladies professionnelles a publié les premières statistiques pour l'année 2015. Voici les grandes tendances.

Première tendance qui se détache : nous avons eu à traiter un nombre de demandes d'indemnisation pour maladie professionnelle légèrement inférieur à celui de 2014. Pour prendre l'exemple des premières demandes du secteur privé, on constate que nous avons reçu 8559 demandes en 2015 contre 9545 en 2014, ce qui représente un léger tassement du nombre de demandes. Notons néanmoins qu'il s'agit de chiffres élevés par rapport aux chiffres avant l'entrée de la tendinite sur la liste officielle des maladies professionnelles. La tendinite qui, à elle seule, représente 2835 demandes.

On se rend compte qu'environ 62% des demandes sont introduites par des hommes contre 38% par des femmes. Ces femmes ont en moyenne 47 ans contre 53 pour les hommes. La tendance de 2014 se confirme : le public cible rajeunit et se féminise.

Deuxième tendance à mettre en valeur : les tendinopathies et les affections du canal carpien sont toujours, malgré un léger tassement par rapport à 2014, les pathologies en tête de liste (2835 tendinites et 1333 canaux carpiens, soit environ 50% des demandes). Viennent ensuite les maladies du dos, les pathologies articulaires, osseuses et discales.

Troisième tendance : l'an dernier, le Fonds a aussi pris (toujours pour le secteur privé), 3374 décisions positives (reconnaissance de nouveaux cas de maladie professionnelle) contre 3182 en 2014. Parmi ces décisions nous relevons 1052 incapacités permanentes de travail et 1808 temporaires, mais aussi 776 décisions de soins curatifs et 51 décisions d'aide d'une autre personne. Ces 51 décisions sont toujours prises en complément d'une préalable incapacité permanente. Il est remarquable de constater un changement de type d'incapacités. Désormais, il y a près du double de décisions pour incapacité temporaire que pour incapacité permanente. Cela peut expliquer la tendance du rajeunissement du public cible.

Enfin, en matière de décès, les demandes des ayants droit (la famille proche) continuent à être en diminution régulière depuis 10 ans. Nous avons reçu cette année 1173 demandes. L'âge moyen de ces victimes au moment du décès est de 78 ans. Les proches de 370 de ces victimes ont reçu un avis positif du Fonds quant à leur indemnisation. Les cas les plus fréquents concernent toujours la silicose (181 décès) et les maladies de l'amiante (162 décès).

Source : Sentral

09.06.2017

Une obligation d’assurance pour l’architecte et l’entrepreneur, le couvreur, le placeur de châssis, … Lire la suite

02.06.2017

Les indépendants peuvent prolonger leur assurance revenu garanti jusqu'à 65 ans Lire la suite

29.05.2017

La liste noire des assureurs Lire la suite

02.05.2017

L’assurance incendie peut exclure la couverture ‘débordement des égouts’ dans les zones à risque Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]