Augmentation constante du nombre de travailleuses en congé de maladie de longue durée

Dans notre pays, les femmes représentent une part sans cesse croissante des malades de longue durée, comme en attestent de nouveaux chiffres publiés par l'INAMI.

Sur les 370.408 travailleurs (salariés et indépendants) en congé de maladie de longue durée en 2015, 166.162 étaient des hommes (45 %) et 204.246, des femmes (55 %). En 2015, une travailleuse (salariée ou indépendante) sur 10 était sur le carreau, contre 7 % chez les hommes.

Il y a 20 ans, les maladies de longue durée concernaient principalement les hommes mais depuis 2008, les femmes sont de plus en plus surreprésentées dans les statistiques.

Ce phénomène a, à première vue, une explication logique : l'augmentation du nombre de femmes professionnellement actives. En outre, en 1997, l'âge de la retraite pour les femmes a été progressivement porté de 60 à 65 ans, et devrait d'ici peu être de 67 ans. Les femmes malades âgées de plus de 60 ans n'apparaissent désormais plus dans les statistiques en matière de pension, mais dans les relevés de l'INAMI.

Mais cela n'explique pas tout. Même s'il y a toujours une majorité d'hommes sur le marché du travail, les femmes ont davantage tendance à être en maladie de longue durée. Il convient donc de trouver d'autres explications, reconnaît Lode Godderis, professeur en médecine du travail à la KU Leuven. Ainsi, en moyenne, les femmes " décrochent " à un âge plus jeune (44 ans) que les hommes (en règle générale, après 46 ans).

Lode Godderis explique pourquoi ce sont surtout les quarantenaires qui sont concernés : "C'est à ce moment-là qu'ils atteignent le sommet de leur carrière professionnelle, mais aussi que leurs enfants - et parfois aussi leurs parents - nécessitent une prise en charge. Par conséquent, c'est principalement la génération sandwich qui flanche et, en son sein, ce sont essentiellement les femmes qui ressentent la pression engendrée par la combinaison vie professionnelle et vie familiale."

Par ailleurs, les femmes sont aussi davantage représentées dans les secteurs tels que la distribution, les soins de santé ou l'enseignement, où la charge physique et mentale est souvent très élevée.

Source : Sentral

29.08.2017

L’assurance conducteur Lire la suite

23.08.2017

De plus en plus d'indépendants en incapacité de travail Lire la suite

16.08.2017

La Belgique modifie les dimensions maximales des camions pour les « dispositifs aérodynamiques » et les « conteneurs de 45 pieds » Lire la suite

09.06.2017

Une obligation d’assurance pour l’architecte et l’entrepreneur, le couvreur, le placeur de châssis, … Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]