Près de 60% des entrepreneurs indépendants ne sont pas assurés contre les conséquences financières d'un accident

75 % des entrepreneurs indépendants pensent courir un très faible risque d'être victimes d'un accident tant sur le plan privé que professionnel. Par conséquent, seuls 41 % d'entre eux contractent une assurance en vue de couvrir les conséquences financières d'un accident. C'est ce qui ressort d'une enquête récente de Securex-RH auprès de quelque 7500 indépendants.

Seuls 41 % des entrepreneurs contractent une assurance contre les conséquences financières d'un accident (privé ou professionnel). Les indépendants en activité principale (44%) prennent plus facilement une assurance accident que les indépendants en activité complémentaire (24%). Il ressort également que 28 % de ces entrepreneurs ayant une assurance contre les accidents ne savent  pas (voire à peine) ce qu'elle couvre précisément.

Hilde Vernaillen, Technical Sales Support Manager chez Securex : "Il n'est pas très encourageant de constater que près de 60 % des entrepreneurs exercent leurs activités sans être assurés alors qu'ils courent au moins autant de risques que les travailleurs. A cela s'ajoute que près de 30 % des entrepreneurs assurés accordent très peu d'attention à leur police d'assurance et ne savent donc pas ce qu'elle couvre. Il est crucial de sensibiliser les indépendants à l'importance de cette protection."

Ce manque de motivation des entrepreneurs à s'assurer contre les accidents s'explique par deux facteurs:

La réglementation actuelle prévoit qu'un entrepreneur doit assurer ses collaborateurs contre les accidents du travail, mais ne doit pas forcément s'inclure dans l'assurance.

Selon les résultats de l'enquête plus de 75 % des entrepreneurs pensent courir peu, voire très peu, de risques de subir des dommages à la suite d'un accident professionnel.

Résultat de l'enquête : un indépendant ne souhaite donc pas faire de dépenses supplémentaires pour une assurance accident.

Source : Sentral

30.01.2017

L’indemnité de procédure revient à l’assureur « Protection Juridique » Lire la suite

23.01.2017

Assuralia lance le formulaire de constat d’accident électronique Crashform® Lire la suite

06.01.2017

À quoi sert une carte verte ? Lire la suite

27.12.2016

J’ai causé un accident avec une voiture non assurée et j’aimerais savoir comment la victime sera indemnisée et si je risque des « ennuis » ? Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]