A partir de quand les aînés devraient-il arrêter de conduire ?

La voiture est en sujet sensible pour les personnes âgées. Pour beaucoup, c'est une partie essentielle quant à la mobilité et l'indépendance. A partir d'un certain âge, les aînés commencent à voir leurs compétences se limiter : moins de réflexes et une moins bonne vue. A un certain moment, ce n'est plus sécurisant de les laisser conduire. Selon des spécialistes de la santé c'est souvent une des discussions les plus difficiles que rencontreront les enfants envers leurs parents.

Europ Assistance propose sur son blog un post qui traite la question en profondeur et offre des conseils.

Même après une série de (petits) accidents ou des accidents évités de justesse il devient difficile aux ainés de se séparer de leur voiture. Ils perdent en autonomie. A partir de cet instant, ils doivent s'appuyer sur les autres pour leurs déplacements et ils dépendent de leurs horaires. En outre, il est difficile d'admettre qu'ils vieillissent et perdent certaines de leurs compétences.

C'est pourquoi il est important d'évaluer la situation de manière honnête. Beaucoup d'aînés roulent encore toujours en toute sécurité, et limitent la distance à parcourir lorsqu'ils doivent rouler ou évitent les heures de pointes.

L'association automobiles américaine AAA propose sur son site un dossier numérique avec un auto-test.

Europ Assistance trouve que cette initiative peut être une alternative. Il est important que les aînés ne soient pas complètement isolés de la société, avec tous les problèmes de santé que cela peut engendrer. Outre le transport public, il est important de prévoir régulièrement des déplacements vers les magasins, ou la famille et les amis ou encore des excursions.

Europ Assistance apporte aussi encore quelques conseils pour les personnes qui devraient avoir une telle discussion avec ses parents :

Un ultimatum a souvent l'effet inverse attendu. C'est un sujet émotionnellement très lourd et on ne sera pas toujours aider.

Argumentez l'économie que cela pourrait apporter. Comparer les coûts de la voiture à ceux d'un taxi ou d'un conducteur occasionnel. MoneyTalk estime qu'un véhicule (y compris l'achat, l'entretien et les coûts) revient en moyenne à 4.500 euros par an.

Faire appel à un professionnel pour avoir son avis. Certains aînés suivront plus facilement l'avis de leurs médecins que de leurs enfants. Il pourrait aider à amener la discussion.

24.08.2020

Responsabilité lors d'un accident Lire la suite

03.08.2020

Vrijstelling van BIV voor elektrische voertuigen en nieuwe nummerplaten Lire la suite

23.07.2020

Prime 2020 pour les entreprises wallonnes qui réduisent la consommation d'énergie ou les émissions sonores de leurs véhicules lourds Lire la suite

10.07.2020

Le Covid-19 est une maladie professionnelle dans les secteurs cruciaux et les services essentiels Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]