Pensions : l'heure du bilan a sonné !

Daniel Bacquelaine, Ministre des pensions, nous livre sa note de politique générale. Il dresse un état des lieux des réformes déjà entreprises et encore à entreprendre en matière de pension, au cours de cette législature.

Ça, c'est fait !

Parmi les grandes avancées mises en place en 2018, citons, par exemple, la suppression de la limitation à l'unité de carrière pour les périodes de travail effectif (1er janvier 2019), la révision des règles d'assimilation pour les périodes de chômage et de prépension, la 'pension mixte' pour les membres du personnel des administrations provinciales et locales nommés à titre définitif mais qui ont aussi été contractuels, le bonus social pour carrière complète (45 ans) lorsque la pension perçue est inférieure à la pension complète minimum, la bonification pour diplôme pour la pension anticipée, etc.

Les 'to do' à partir de 2019

Au registre des réformes en vue :

la pension à point : prévue pour 2030, éventuellement anticipée en 2025;

la pension à mi-temps : probablement pour le 1er janvier 2019;

la prise en compte de la réalité des fonctions professionnelles exercées et de la pénibilité qui y est attachée (bonus de 'pénibilité' si poursuite de la carrière) : à partir du 1er janvier 2020;

la poursuite de l'harmonisation des régimes de pension :

suppression des régimes spéciaux des militaires et du personnel roulant de la SNCB;

suppression des tantièmes préférentiels pour les fonctionnaires, dès le 1er janvier 2020;

la revalorisation des pensions les plus faibles via la prochaine répartition de l'enveloppe 'bien-être' : pour les années 2019 et 2020;

la réduction progressive de la cotisation de solidarité sur les pensions, dès le 1er janvier 2019 (moins 25% au final);

le remplacement de la pension pour inaptitude physique dans la fonction publique par un régime d'indemnités d'incapacité et d'invalidité comme pour les salariés;

une pension libre complémentaire (2e pilier) pour les travailleurs salariés qui n'y ont pas encore accès ou dont le deuxième pilier est faible : prévue à partir de 2019;

le développement de mypension.be : la simulation concernant le rachat des années d'études sera aussi disponible aux salariés (actuellement, seulement pour les fonctionnaires);

l'amélioration de la communication du Service fédéral des pensions avec le citoyen.

24.08.2020

Responsabilité lors d'un accident Lire la suite

03.08.2020

Vrijstelling van BIV voor elektrische voertuigen en nieuwe nummerplaten Lire la suite

23.07.2020

Prime 2020 pour les entreprises wallonnes qui réduisent la consommation d'énergie ou les émissions sonores de leurs véhicules lourds Lire la suite

10.07.2020

Le Covid-19 est une maladie professionnelle dans les secteurs cruciaux et les services essentiels Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]