Plafonds de garantie pour les prestations d'avocats dans le cadre d'une assurance protection juridique fiscalement déductible

À compter de l'exercice d'imposition 2020, la prime d'une assurance protection juridique est déductible fiscalement. Pour pouvoir bénéficier de la réduction d'impôt, l'assurance doit entre autres couvrir les frais et honoraires des avocats, mais seulement jusqu'à un certain plafond. Un nouvel arrêté fixe à présent la participation de l'assureur. Les frais et honoraires dépassant ce plafond sont à charge du client - à concurrence du montant dépassant le plafond -, et ce, même si le plafond de garantie de l'assurance n'est pas atteint. L'avocat est tenu d'informer le client et l'assureur de son engagement ou non à respecter les montants par prestation fixés.

Toutes les prestations possibles sont listées par procédures et interventions - 43 au total -, avec les montants maxima garantis par l'assureur. Ces montants s'entendent frais inclus à l'exception de la TVA. Un total maximal est également fixé pour chaque type de procédure ou d'intervention — toutes prestations confondues.

Le nouvel arrêté royal du 28 juin 2019 entre en vigueur le 1er septembre 2019.

20.10.2020

Reconnaisance de la responsabilité Lire la suite

07.10.2020

Le Comité de gestion de l’assurance indemnités des indépendants doit toujours récupérer les indemnités d’incapacité de travail indûment payées à un bénéficiaire du droit-passerelle corona Lire la suite

02.10.2020

Le Code de la route ne s’applique pas aux véhicules prioritaires qui accomplissent une mission urgente (à quelques exceptions très) Lire la suite

30.09.2020

Les assureurs ne pourront utiliser les données issues de capteurs de santé Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]