Le don d'organes ne peut donner lieu à une prime d'assurance plus élevée (proposition de loi)

La proposition a pour objectif d'interdire toute forme de discrimination basée sur le don d'organes, qui ne peut être invoqué pour refuser un contrat d'assurance et ne peut avoir d'influence sur le calcul du montant des primes ou des prestations.

Les donneurs d'organes constatent parfois que les compagnies d'assurances leur facturent une prime plus élevée dans le cadre de leur contrat d'assurance de personnes, voire leur refusent une assurance parce qu'elles considèrent qu'un donneur d'organes présente un risque accru. Une nouvelle proposition de loi vise à mettre fin à cette inégalité de traitement afin que les problèmes d'assurance potentiels ne soient plus un frein au don d'organes.

30.09.2020

Les assureurs ne pourront utiliser les données issues de capteurs de santé Lire la suite

21.09.2020

Une carte verte au format électronique ? Lire la suite

14.09.2020

Le taux d’intérêt maximum pour les assurances vie de longue durée reste fixé à 2 % Lire la suite

07.09.2020

Covid-19 : les permis provisoires expirés sont prolongés jusqu’au 31 décembre inclus Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]