Bruxelles adapte l'AR/CTA à la reprise de la taxe de circulation et de la TMC

Le 1er janvier 2020, le Service public régional de Bruxelles Fiscalité (ci-après " Bruxelles Fiscalité ") a repris la gestion de la taxe de circulation annuelle et de la taxe de mise en circulation (TMC), actuellement assurée par le SPF Finances.

Dans son arrêté du 5 mars 2020, le Gouvernement de Bruxelles-Capitale adapte aujourd'hui l'AR/CTA du 8 juillet 1970 à cette reprise.

À cet égard, il fait une distinction entre les modifications applicables :

à la taxe de circulation sur les véhicules automobiles et à la TMC dont le fait générateur est né avant le 1er janvier 2020 ; et

à la taxe de circulation sur les véhicules automobiles et à la TMC dont le fait générateur est né à partir du 1er janvier 2020.

Les modifications concernent le paiement de la taxe de circulation et de la TMC, l'exemption de ces taxes pour les véhicules automobiles affectés exclusivement soit à un service de taxis, soit à la location avec chauffeur, et le remboursement de ces taxes en cas de transport combiné rail/route.

Modifications applicables à la taxe de circulation et à la TMC dont le fait générateur est né avant le 1er janvier 2020

Les principales modifications que l'arrêté du Gouvernement de Bruxelles-Capitale du 5 mars 2020 apporte dans l'AR/CTA pour ces faits générateurs de taxes sont les suivantes :

sans préjudice des dispositions de l' article 24 de l'AR/CTA, les taxes assimilées aux impôts sur les revenus sont payables au comptable des recettes chargé des matières fiscales de Bruxelles Fiscalité ou, en son absence, au comptable des recettes suppléant chargé des matières fiscales de ce service;

par dérogation à l' article 9 de l'AR/CTA, le paiement de la taxe de circulation non enrôlée relative aux véhicules mentionnés à l' article 36bis du CTA, et de la TMC non enrôlée relative aux véhicules mentionnés à l' article 94, 1° du CTA est effectué suivant les modalités indiquées par le Bruxelles Fiscalité.

L'arrêté du Gouvernement de Bruxelles-Capitale du 5 mars 2020 abroge également quelques articles dans le titre I, le titre II et le titre V de l'AR/CTA.

Certains de ces articles ont déjà été réintégrés dans le CTA dans le cadre de la reprise du service de la taxe de circulation sur les véhicules automobiles et de la TMC par la Région de Bruxelles-Capitale.
D'autres articles ont été repris dans le Code bruxellois de procédure fiscale.

Modifications applicables à la taxe de circulation et à la TMC dont le fait générateur est né à partir du 1er janvier 2020

L'exemption visée à l' article 5, § 1er, 8° du CTA s'applique désormais :

1° aux véhicules automobiles affectés exclusivement à des services de taxis répondant aux conditions fixées par la réglementation régionale applicable et organisés en vertu d'une autorisation régulièrement délivrée en exécution de ladite réglementation ;

2° aux véhicules automobiles affectés exclusivement à un service de location de voitures avec chauffeur répondant aux conditions fixées par la réglementation régionale applicable et organisé en vertu d'une autorisation régulièrement délivrée en exécution de ladite réglementation ;

3° aux véhicules automobiles qui sont à la fois affectés aux services de taxis visés au 1° et à la location avec chauffeur dans les conditions précisées au 2°.

La demande de remboursement dans le cadre du transport combiné rail/route doit désormais être introduite auprès de Bruxelles Fiscalité.

Tout comme précédemment, elle est introduite après écoulement de l'année pour laquelle le remboursement est demandé, sous peine de déchéance, au plus tard le 30 avril de l'année suivante.

Entrée en vigueur

L'arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 5 mars 2020 produit ses effets depuis le 1er janvier 2020.

20.10.2020

Reconnaisance de la responsabilité Lire la suite

07.10.2020

Le Comité de gestion de l’assurance indemnités des indépendants doit toujours récupérer les indemnités d’incapacité de travail indûment payées à un bénéficiaire du droit-passerelle corona Lire la suite

02.10.2020

Le Code de la route ne s’applique pas aux véhicules prioritaires qui accomplissent une mission urgente (à quelques exceptions très) Lire la suite

30.09.2020

Les assureurs ne pourront utiliser les données issues de capteurs de santé Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]