Étiquette européenne obligatoire sur tous les pneus à partir du 1er mai 2021

L'Union européenne a conçu une sorte d'étiquette énergétique propre aux pneumatiques de véhicules afin d'inciter les transporteurs et les usagers de la route à acheter des gommes efficaces en carburant, durables, sûres et silencieuses.

Cette étiquette devra être apposée sur tous les pneus C1, C2 et C3 à partir de l'année prochaine, donc tant sur ceux destinés aux voitures particulières ordinaires que sur ceux équipant les autobus et les camions.

Les étiquettes de pneumatiques devront être également affichées dans les lieux où l'on vend ce type d'équipement automobile. Donc, dans les centrales de pneus, mais aussi en ligne, d'où la présence d'un code QR sur l'étiquette. Celle-ci devra aussi figurer dans les publicités et la documentation technique se rapportant aux pneus.

L'étiquette de pneumatiques contient des informations sur :

l'efficacité en carburant du pneu et sa résistance au roulement ;

son adhérence sur sol mouillé ;

son bruit de roulement externe ;

son adhérence sur la neige ; et

son adhérence sur le verglas.

Il n'est toutefois pas obligatoire d'apposer l'étiquette sur les pneus de véhicules qui n'atteignent pas 80 kilomètres à l'heure, sur ceux d'un diamètre non courant (inférieur à 254 millimètres ou supérieur à 635 millimètres), sur ceux des véhicules de course ou sur ceux à clous. Le règlement cite quelques autres exceptions. Les prescriptions régissant les pneumatiques rechapés ne s'appliqueront également que lorsqu'une méthode d'essai appropriée aura été trouvée pour en mesurer les performances.

Le règlement 2020/740 est directement applicable dans tous les États membres. Il entre en vigueur le 1er mai 2021 et les États membres sont chargés de veiller à son respect.

30.09.2020

Les assureurs ne pourront utiliser les données issues de capteurs de santé Lire la suite

21.09.2020

Une carte verte au format électronique ? Lire la suite

14.09.2020

Le taux d’intérêt maximum pour les assurances vie de longue durée reste fixé à 2 % Lire la suite

07.09.2020

Covid-19 : les permis provisoires expirés sont prolongés jusqu’au 31 décembre inclus Lire la suite

NEWSLETTER
site web par Kluwer EasyWeb

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]